mercredi 22 juin 2022

Rudolf Swoboda (1859-1914) - Sir Pratap Singh of Idar (1845-1922)

Rudolf Swoboda (1859-1914) Sir Pratap Singh of Idar (1845-1922) Huile sut toile, 57.2 x 39.5 cm, 1888 The Royal Trust Collection

Rudolf Swoboda (1859-1914)
Sir Pratap Singh of Idar (1845-1922)
Huile sut toile, 57.2 x 39.5 cm, 1888
The Royal Trust Collection


Sir Pratap Singh, était un officier de l'armée indienne britannique, maharajah de l'État princier d'Idar (Gujarat), administrateur et régent de Jodhpur et héritier d'Ahmednagar rebaptisé plus tard Himmatnagar de 1902 à 1911.
Il se rendit très souvent en Europe et était proche de la reine Victoria et de sa famille, servant comme aide de camp d'Edouard VII de 1887 à 1910. Il était particulièrement proche de son fils, le futur George V. Toujours à la tête de ses regiments, même à  l'âge de 70 ans, Sir Pratap les commanda pendant la Première Guerre mondiale en France et en Flandres de 1914 à 1915 puis pendant le mandat palestinien à Haïfa et à Alep. Il a dirigé les Jodhpur Lancers, une unité de cavalerie, en France. Il fut promu lieutenant-général en 1916 En 1911, Pratap abdiqua le gadi (trône) d'Idar en faveur de son fils adoptif et neveu, Daulat Singh. Après  une dernière mission n tant que régent de Jodhpur, Sir Pratap Singh mourut à Jodhpur le 4 septembre 1922.

Rudolf Swoboda Jr. est un artiste peintre autrichien, qui connut une popularité certaine en tant que peintre orientaliste. En 1886, la reine Victoria, Reine d'Angleterre et Impératrice des Indes, lui commanda une peinture d’un groupe d’artisans indiens qu'elle avait invités à Windsor à l’occasion du Golden Jubilee. La reine apprécia tellement le travail de Swoboda, qu’elle lui paya le voyage en Inde pour qu’il réalise des portraits de ses habitants.
En Inde, Swoboda rencontra Rudyard Kipling, lequel écrivit une lettre apparemment très critique sur lui l'accusant de "ne rechercher que le pittoresque et de ne choisir pour que des personnages caricaturaux de l'Inde" . C'est ignoré que la Reine Victoria avait laissé des instructions très directives à Swoboda : "Les croquis que Sa Majesté souhaite avoir - représenteront les différents types de nationalités qui composent les Indes. Ils devront être constitués de têtes de même taille que celles déjà réalisées pour La Reine, ainsi que de petits portraits en pieds. Sa Majesté ne souhaite pas que les images soient trop grandes, et vous propose plutôt de rapporter des croquis d'apres lesquels vous peindrez vos tableaux apres votre retour. "
Lorsque la reine Victoria reçut les peintures, elle en fut très satisfaite et les considéra comme , "de si belles têtes… de belles choses". Swoboda travailla ensuite pour la reine pendant onze ans, produisant plus de 40 portraits de ses sujets du sud-asiatiques, (dont celui ci dessus) qui sont conservés aujourd'hui à Osborne House.et dans les collections du Royal Trust.

_________________________________________________

2022 - Men Portraits
Un blog de Francis Rousseau